Infolettre

Les hommes mariés et femmes construction

Le calcul est vite fait : je suis une des trois filles en trop! Parmi les divorcés, rares sont les hommes seuls en général, ils quittent leur femme pour une autre. Il y a aussi derrière la solitude subie des raisons plus intimes, des mécanismes inconscients. Les premiers temps, les garçons se disent : Génial! Je suis aussi un vrai garçon manqué : je parle comme un charretier.

Rester célibataire : un choix de femme

Ces femmes, séparées, divorcées, ont de belles carrières, mais ne veulent pas décliner seules. Croient-elles encore au prince charmant? Se sentent-elles plus libres, mais diminution désirables? Comment trouver l'amour quand personne a plus de 50 ans? Le grand amour à 60 ans Par son nouveau roman Plus folles combien ça, tu meurs, Denise Bombardier parle de la vie sentimentale et sexuelle sans tabou des sexagénaires à lequel tout réussit professionnellement, mais qui cherchent le prince charmant. Un roman rempli d'autodérision où l'héroïne principale, Agnès, avocate reconnue, souhaite rencontrer le grand passion.

Les hommes mariés foudre

Le séducteur

J'aime mon mari, mais voilà pourquoi j'ai envie de le tromper Brian aurore un bel homme, qui s'est former tout seul. Et je lis par ses gestes qu'il est heureux d'être assis dans ce bar, à mes côtés. Il se tourne pour me regarder et sourit.

Qui sont-ils ?

Au contraire. Oui, être célibataire, ça peut être un choix. On a événement ici à un célibat positif, assumé. Je ne suis plus seule avec ma gang!

Toujours célibataire : au fil du temps ils ne m’assument pas

Le thérapeute conjugal Andrew G. Marshall dégage, dans Le piège du célibat éditions Maraboutles raisons familiales, personnelles ou sociétales qui nous poussent inconsciemment à demeurer célibataire. Mais selon le professeur Barry Schwartz, auteur de The paradox of choice, un choix trop large pourrait diminuer notre plaisir, en augmentant notre frustration. Andrew G. Les réseaux sociaux réels se défont. Dans le événement contraire, on charmera des personnes également peu confiantes, qui nous entraîneront appât le bas avec elles. Ou pis : un dangereux manipulateur paternaliste.

La vie à deux un modèle dépassé ?

Jamais, pourtant, on compte de plus par plus de célibataires. So what? La vie à deux serait-elle juste unique modèle usé, dépassé? Un vieux imagination devenu inadéquat?